La première consultation d’un enfant requiert toujours la présence d’au moins un des deux parents. En effet, c’est vous qui connaissez le mieux votre enfant et j’ai besoin de comprendre avec vous, les raisons pour lesquelles vous consultez, vos interrogations, vos inquiétudes et votre demande. Il est important que cet échange se fasse avec et devant l’enfant, afin qu’il puisse également s’exprimer. 

Les séances suivantes, selon son âge et sa maturité, l’enfant sera reçu seul. Toutefois, à sa demande, la votre, ou encore la mienne, vous serez régulièrement invité à vous exprimer (en début et/ou fin de séance) afin de partager vos remarques, vos impressions sur l’accompagnement, l’avancée ou pas de votre enfant à mesure des séances, ou encore de formuler des questions. Ces moments sont aussi l’occasion de faire le point avec le professionnel sur le cheminement de l’enfant et peuvent être thérapeutiques à eux seuls. Ainsi, la qualité du contact et la relation de confiance sont des éléments essentiels. Je porte une attention particulière à l’établissement d’un rapport respectueux avec chacun. 

Un enfant en souffrance ne vit pas seul et sa souffrance peut engager celle de sa famille et inversement. L’enfant est donc à prendre en compte dans son environnement familial. Votre place, en tant que parents, est donc importante dans le bon déroulement du suivi de votre enfant, autant pour lui, que pour vous.

Cette première consultation permet donc de dresser un premier bilan, de voir ensemble comment construire l’accompagnement le plus adapté pour votre enfant, ainsi que de lui expliquer qui je suis et comment je vais travailler avec lui. 

Pour cela, je m’appuie sur un panel d’outils. On imagine souvent qu’un entretien psychologique ne passe que par la parole, et pourtant. De nombreux outils existent et sont parfois très intéressants pour aider à exprimer ses ressentis. J’aime donc travailler avec différents médias comme les jeux de société, le dessin, le modelage, les jeux de rôle, photos, marionnettes… .  

Voici une liste non exhaustive de problématiques pour les enfants pouvant amener à consulter un psychologue :

  • Difficultés scolaires dans ses relations autres, des difficultés d’adaptation au rythme, victime d’harcèlement …
  • Difficulté dans la sphère familiale : difficulté à trouver sa place, relation avec la fratrie …
  • Troubles du comportement : agitation soudaine, agressivité voire violence, difficulté face à l’intégration de règles sociales / règles de vie.  
  • Troubles du développement : repli sur soi soudain, troubles de la communication, énurésie ou encoprésie,
  • Peur, angoisse, anxiété, voire troubles du sommeil (cauchemars à répétition).
  • Vécu d’événements difficiles voire parfois traumatiques : séparation des parents, conflits familiaux, deuil …

Mélanie Mouet
Psychologue clinicienne
07.67.12.14.17

 

N° ADELI : 359 312 162
N° SIRET : 843 110 354 00019

Maison de santé du Pertre
2 place des halles
35370 Le Pertre

Maison de santé de Port Brillet
rue du 8 mai 1945
53410 Port Brillet